Sept « métiers en tension » filmés par les jeunes des Missions locales d'Ile-de-France

Logo arml

L’Association régionale des Missions locales (ARML) d’Ile-de-France a organisé un concours vidéo autour du thème des « métiers en tension ». Découvrez les sept films réalisés.

L’objectif du concours était de permettre aux jeunes d’expliquer à d’autres jeunes en quoi il peut être intéressant d’aller vers certains métiers porteurs méconnus ou perçus négativement par les jeunes : contrôleur RATP, auxiliaire de vie, conducteur de car, frigoriste, agent de sécurité, métiers de l'hôtellerie, métiers de la logistique.

Les jeunes choisis pour la réalisation des vidéos avaient tous un projet d’orientation professionnelle en lien avec le numérique et l’audiovisuel. « Ce projet les a tout de suite intéressés car ils allaient pouvoir développer des compétences dans un domaine qui leur plaît. Le format du concours a aussi motivé plusieurs jeunes à participer » explique Virginie Payet, chargée de projet Relations avec les entreprises et projets RSE.

28 ateliers dans 7 Missions locales

La fondation Orange a financé le projet tandis que l’association Contrôle-Z apportait le soutien culturel et technique autour du cinéma et de l’audiovisuel à travers quatre ateliers thématiques : écriture, prise en main technique du matériel, tournage, initiation au montage.

Au total, 28 ateliers (4 ateliers pour chacune des 7 Missions locales participantes) en 6 semaines, entre septembre et octobre 2020, ont été organisés.

« Le conseiller Mission locale mobilisé dans le projet était chargé de trouver une entreprise (dans le réseau partenaire de la Mission locale) qui accepte un tournage dans ses locaux et de coordonner les liens entre l’entreprise, l’association Contrôle-Z et les jeunes participants », précise Virginie Payet.

Quant au jury chargé de décerner les prix, il était composé de profils variés : représentants de Missions locales, réalisateur, professionnel de l’Institut national de l’audiovisuel (Ina), jeunes (étudiants à l’Ina, double regard jeune/professionnel), représentants de la fondation Orange.

Lors de la remise des prix, l’Ina a présenté la Classe Alpha, une année d'orientation et de pré-qualification aux métiers de l'audiovisuel et des médias numériques. « Cela a donné des idées de passerelle pour les jeunes intéressés par ce domaine » souligne Virginie Payet.

Visionner les sept films du concours
Pour aller plus loin : interview de Virginie Payet et témoignages des jeunes

 

Patricia Holl (Défi Métiers)