Plan #1jeune1solution : les mesures et aides financières pour l’insertion des jeunes en emploi (replay webinaire Défi métiers)

Jeunes sous parapluie

Organisé le 1er octobre, ce webinaire destiné aux acteurs intermédiaires (Service public de l’emploi, professionnels de l'orientation, Opco, réseaux consulaires etc.) a offert une déclinaison francilienne du plan. Il a rassemblé 475 participants.

A l’occasion de ce webinaire, Benjamin Leperchey, directeur régional adjoint, chef du Pôle entreprise, emploi, économie de la Direccte Ile-de-France, a mis en perspective le plan et ciblé plusieurs mesures.

Le plan se décline autour de trois axes : les aides à l’embauche, l’augmentation du volume de formations et l’accompagnement renforcé des jeunes éloignés de l’emploi. Chaque axe se matérialise par un ensemble de mesures adaptées à chaque situation rencontrée par les jeunes.

Mesures emploi

Parmi les mesures phares : la création d’une compensation de charge de 4 000 € pour tout jeune recruté entre août 2020 et janvier 2021. Et pour maintenir la dynamique de croissance de l’apprentissage engagée depuis la loi « Avenir professionnel », l’Etat crée une aide exceptionnelle de 5 000 € pour recruter un apprenti de moins de 18 ans et de 8 000 € pour un apprenti de plus de 18 ans.

Les aides du plan ne sont pas cumulables mais peuvent s’articuler dans une logique de parcours et éviter ainsi la concurrence entre les dispositifs. Elles sont cumulables avec les aides de l’Agefiph, du FIPHFP, des collectivités locales.

Pour se repérer dans les aides, la Direccte Ile-de-France annonce la mise à disposition prochaine d’un calculateur permettant aux entreprises de faire des simulations et trouver l’aide la plus adaptée au jeune en fonction de sa situation.

Mesures formation

Sur le volet formation, le plan prévoit l’augmentation du nombre de places de formation dans Parcoursup.

Le Pacte régional d’investissement dans les compétences francilien prévoit également une dotation additionnelle pour financer 15 000 parcours de formations qualifiantes ou pré-qualifiantes pour les jeunes vers les métiers qui recrutent.

L’effort de formation du plan visera les secteurs prioritaires (tourisme, industrie, agriculture, agroalimentaire) et les métiers d’avenir (transition écologique, numérique, soin et santé). Il intégrera les besoins spécifiques des territoires franciliens et les besoins en cours d’identification par le Conseil régional.

Mesures d’accompagnement

Parmi les nouveautés, le programme de 4 mois porté par l’Afpa « La route des possibles » à destination des jeunes décrocheurs ou encore le retour des contrats aidés dans le secteur marchand pour soutenir l’emploi des jeunes.

Les mesures déployées dans le cadre du plan jeune viendront alimenter les offres de parcours pour les jeunes du Plan régional d'insertion pour la jeunesse (Prij). Spécificité de l’Ile-de-France, il vise à optimiser les dispositifs existants afin qu’ils bénéficient davantage et de manière plus efficace aux jeunes en difficulté des quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Des Kits de communication seront disponibles prochainement.

Pour Jérôme Boillat, délégué général de l’Association régionale des Missions locales, il est indispensable que les acteurs du Service public de l'Emploi travaillent de concert dans un esprit de coopération et de coordination. Il alerte cependant sur l’augmentation du nombre de places du dispositif Garantie jeunes et de Pacea, qui pourrait générer des problèmes en termes d’organisation pour accueillir les jeunes tout en conservant un accompagnement de qualité.

Sandrine Hervé, directrice du partenariat et des relations extérieures à la Direction régionale Ile-de-France de Pôle emploi, souligne que la majorité des mesures existent déjà mais qu’elles sont renforcées et amplifiées. Elle ajoute que Pôle emploi travaille actuellement sur la réalisation d’une cartographie de l’offre de services pour offrir plus de lisibilité sur les dispositifs et permettre aux conseillers de se saisir de tous les leviers qui sont à leur disposition pour réussir les accompagnements.

Télécharger le support de présentation

 

Pauline Baumgartner (Défi métiers)