Le PRIJ : un plan pour l’insertion des jeunes en Île-de-France

L’insertion des jeunes issus des quartiers de la politique de la ville (QPV) constitue un enjeu majeur en Île-de-France, qui requiert un renouvellement de la réponse publique et une mobilisation renforcée de l’ensemble des acteurs concernés.

Pour répondre à cette ambition, le Plan régional d’insertion pour la jeunesse (PRIJ), déployé par le préfet de la région d’Île-de-France en 2018, se fonde sur la coopération entre l’ensemble des acteurs de terrain et vise à obtenir des résultats significatifs en termes d’insertion sociale et professionnelle des jeunes des quartiers.

Objectif : un accompagnement individuel renforcé

Offrir d’ici la fin de l’année 2020 un accompagnement individuel renforcé à 10 000 jeunes en difficulté d’insertion, âgés de 16 à 25 ans et issus des 95 quartiers prioritaires de la politique de la ville concernés.

Une méthode transversale et volontariste

« Aller vers » et « faire avec » sont les mots d’ordre de la mise en œuvre de ce plan. Il s’agit de décloisonner les dispositifs d’aide à l’insertion en allant à la rencontre des jeunes concernés afin de bâtir une relation de confiance et de construire des parcours de réussite dans la durée. Le PRIJ n’est donc pas un dispositif additionnel mais correspond plutôt à une démarche volontariste fondée sur le repérage des jeunes en difficulté afin de leur proposer des parcours individualisés qui permettront d’aboutir à des solutions adaptées.

Des réponses sur mesure doivent être proposées en s’appuyant sur l’éventail des dispositifs existants dans les champs de l’éducation, du sport, de la culture, de la santé, de l’accès aux droits, de la citoyenneté, de l’insertion sociale et professionnelle.

La mise en œuvre du plan

Si la préfecture de région assure un rôle d’impulsion et de coordination, le repérage des jeunes en difficulté doit être réalisé au niveau local, à l’échelon de proximité. Le rôle des acteurs de terrain est donc primordial pour la réussite du plan. À cet effet, 35 groupes opérationnels ont été mis en place afin de centraliser le repérage des jeunes en difficulté d’insertion et renforcer la coordination entre les différents acteurs de l’accompagnement.

Les acteurs

Le niveau régional

Le plan est piloté par la préfecture de la région d’Île-de-France en liaison avec les préfectures de département et les services de l’État en charge de la jeunesse et de l’insertion. La préfecture de région assure, dans le cadre du PRIJ, une fonction d’orientation, d’impulsion, d’appui et de suivi. Elle est également chargée d’organiser l’évaluation externe du plan.

Le niveau départemental

Le pilotage au niveau départemental est assuré par les préfectures de département qui ont la charge de la mise en œuvre du plan en veillant à la mobilisation des différents acteurs concernés.

Le niveau local : les groupes opérationnels

35 groupes opérationnels ont été mis en place couvrant les 95 quartiers du plan

Les docs du plan

 

 

Image guide prij

  •