« Une voix-e vers l’emploi », le nouveau dispositif de formation de l’Afpa

Apprentissage du français

L’Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes (Afpa) lance un nouveau dispositif de formation sur mesure « Une voix-e vers l’emploi » à destination des primo-arrivants.

 

Ce dispositif de formation, visant à la fois l’insertion linguistique et économique durable des primo-arrivants et la professionnalisation des acteurs intervenant auprès de ces publics, est destiné aux primo-arrivants de 18 ans et plus en difficulté linguistique et aux femmes en priorité.

Les objectifs sont : l’acquisition d’un niveau de la langue française permettant d’évoluer dans un contexte professionnel, la connaissance du marché du travail, la valorisation des compétences professionnelles ou qualifications acquises dans le pays d’origine, la construction d’un réseau relationnel et l’appropriation des techniques de recherche d’emploi.

Le parcours de formation de 229 heures s’articule autour de quatre modules, au rythme de deux jours par semaine, selon la disponibilité des personnes :  

  • français à visée professionnelle ;
  • construction de son projet professionnel ;
  • techniques de recherche d’emploi ou de formation ;
  • "mon projet, ma feuille de route" encadré par un bilan linguistique et professionnel et quatre rendez-vous de suivi.

Les métiers proposés à la découverte ciblent des métiers en tension remontés des huit régions accueillant le dispositif (serveur, agent de restauration, assistante de vie aux familles, aide à domicile, préparateur de commandes, employé commercial en magasin, etc.).

Parallèlement, afin de faciliter une meilleure coopération et coordination opérationnelle des intervenants auprès des primo-arrivants et de favoriser la mutualisation des pratiques, l’Afpa a développé un parcours "formation-action" qui leur permettra de développer les connaissances emploi/formation via l’analyse des parcours des primo-arrivants et des leviers mobilisés, de construire une représentation partagée des outils développés dans les différents champs d’intervention, d’organiser une compréhension territorialisée des rôles, expertises et actions de chacun des acteurs du territoire. Ce parcours, de 28 heures, est constitué de quatre ateliers, à raison d’une journée toutes les six semaines et de trois points d’étape d’une heure. Il est construit concomitamment au parcours de formation des primo-arrivants, afin de pouvoir ajuster au besoin les actions. 

Pour en savoir plus, consulter le site de l’Afpa

Emmanuelle Vignerot (Défi métiers)