Dans les QPV de la métropole du Grand Paris, un jeune sur cinq n’est ni scolarisé ni en emploi

Logo Insee

Une récente étude de l’Insee analyse les caractéristiques de la population habitant dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) en Ile-de-France.

En 2018, 1,6 million de Franciliens vivent dans l’un des 272 quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV), soit un Francilien sur huit. La métropole du Grand Paris (MGP), avec 158 QPV regroupe à elle seule plus des deux tiers des habitants de tous les QPV franciliens.

En Ile-de-France, et notamment dans la MGP, le marché du travail est particulièrement difficile pour les jeunes de 15 à 24 ans. Le taux d’emploi pour cette tranche d’âge est de 24 %, soit trois points au-dessous de celui observé dans l’ensemble de la MGP. Dans les QPV, la proportion de jeunes de 16 à 25 ans ni scolarisés ni en emploi est ainsi près du double de celle observée dans l’ensemble de la MGP (22 % contre 12 %).

Mots clés

QPV NEET statistiques

Raphaëlle Pienne